Steve Jobs : 1955-2011

Qu’on ait été un pro-Steve Jobs ou au contraire un de ses détracteurs, il faut reconnaitre que cet homme ne laissait clairement pas indifférent.

Il aura su faire évoluer l’informatique en créant le premier ordinateur personnel ressemblant à autre chose qu’un hangar surchauffé. Sa vision du futur s’est, si ce n’est toujours, en tout cas très souvent vérifiée. Il possédait un charisme indéniable et était perfectionniste.

Autant de qualités qui confirment son parcours, sorte de « success story », dans le milieu informatique. De la création de l’Apple I à l’iPhone 4S, en passant par le Lisa, le Machintosh, l’iMac, l’iPod ou l’iPad, il aura clairement changé la face du monde et une part de lui restera en chacun de nous.

Merci Steve pour ce que tu as créé et qui nous reste. Puisse ta relève suivre ton digne chemin.

2 réflexions au sujet de « Steve Jobs : 1955-2011 »

  1. Quelques jours après (probablement le 8 ou 9 octobre), il y a eu la mort d’un autre précurseur de l’informatique qui est passée quasiment inapperçue : celle de Dennis Ritchie, inventeur du langage C et l’un des développeurs du système d’exploitation UNIX.
    La différence de notoriété tient au fait que Dennis Ritchie était un chercheur et Steeve Jobs un industriel.

    Sinon, pour ceux qui veulent de l’humour, il y a un teste sur la désencyclopédie :
    http://desencyclopedie.wikia.com/wiki/D%C3%A9sinformation:Steve_Jobs_cr%C3%A9e_encore_l%27%C3%A9v%C3%A8nement_avec_l%27iPhone_4S

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.